Wishbone carbone contre wishbone aluminium

Meilleures ventes

Wishbone carbone contre wishbone aluminium

Wishbone carbone contre wishbone aluminium

Il existe deux principaux types de wishbones sur le marché : les wishbones en carbone et les wishbones en aluminium. Les constructions en carbone, onéreuses mais performantes, constituent l’offre haut de gamme tandis que les constructions en aluminium, moins chères, constituent l’entrée et le moyen de gamme. Qu’est-ce qui sépare ces deux types de constructions ?

Le poids 

En tant que matériau, le carbone est plus léger que l’aluminium mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la différence de poids entre le wishbone carbone et le wishbone aluminium n’est pas suffisamment grande pour qu’elle se ressente sur l’eau. Ce qui joue d’avantage sur le ressenti et les performances de la voile c’est la rigidité du wishbone.

La rigidité 

Le carbone est connu pour être beaucoup plus rigide que l’aluminium. Cette rigidité se traduit sur l’eau par une voile aux retours extrêmement précis et au feeling plus direct. Un wishbone carbone fixe le profil de la voile lui permettant ainsi d’accélérer dans les risées et d’avoir une meilleure tenue dans les surventes. C’est ce contrôle et cette réactivité accrus qui donnent cette sensation de légèreté au gréement sur l’eau et améliorent ses performances globales.

L’aluminium quant à lui va se déformer sous la sollicitation et ainsi absorber une partie de l’énergie de la voile ce qui a pour effet de saper partiellement sa portance. Les voiles équipées de ce type de wishbone ont un ressenti plus souple qui convient généralement aux débutants et aux petits gabarits.

La durabilité 

L’aluminium se déforme et fatigue au fil des utilisations. Il se fragilise là où les efforts sont les plus importants jusqu’à plier.

Le carbone ne se déforme pas et maintient son shape et ses propriétés plus longtemps.

En utilisation intensive, un wishbone carbone à une durée de vie largement supérieure à un wishbone aluminium.

Le diamètre

Le diamètre d’un wishbone joue sur la fatigue du rider. Un gros diamètre (>30 mm) écarte d’avantage les doigts et fatigue plus vite les mains qu’un petit diamètre (<30mm). Le wishbone carbone sailloft avec son diamètre de 27 mm au niveau des mains permet de naviguer plus longtemps et avec moins d’effort que son alter ego en aluminium.

Le prix

Sans aucun doute, le wishbone aluminium est meilleur marché que le wishbone en carbone. Rapport au coût du matériau et de son procédé de fabrication beaucoup plus simple que celui du wishbone carbone.

Conclusion

Pour les débutants et les riders occasionnels, un bon wishbone aluminium est amplement suffisant. Leurs shapes sont les même que ceux des wishbones carbone et leurs performances sont correctes., Ils sont plus fragiles mais sont peu chers donc faciles à remplacer.

Pour les gros gabarits qui veulent éviter la casse et les riders recherchant la performance en slalom, en vague, en freestyle ou en freeride, un wishbone carbone est indispensable, notamment en slalom sur les voiles de grande taille.


Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type